Aller au contenu

SIVU, un article de la voix du Nord, 28 février 2010

SIVU pour la télédistribution : les craintes du passé laissent place à l’espoir

Le syndicat intercommunal à vo­cation unique pour la télédistri­bution (SIVU) a tenu son premier

conseil de l’année, à Cappelle-Ia-Grande, sous la présidence du dé­puté-maire de Saint-Pol-sur-Mer, Christian Hutin.

Les élus des quatre villes concer­nées (Coudekerque-Branche, Saint-Pol-sur-Mer, Cappelle-Ia-Grande et Fort-Mardyck) ont commencé la séance par l’examen du compte ad­ministratif 2009 et du budget pri­mitif 2010 avant de se pencher plus longuement sur la modernisa­tion en cours du réseau du SIVU. Grâce à sa gestion saine, le syndi­cat intercommunal peut se permet­tre d’opérer une véritable révolu­tion en passant du coaxial à la fi­bre optique. « Dans le passé on avait des craintes, aujourd’hui on a beaucoup d’espoirs » résumait Roger Gouvart. « Nous allons pouvoir passer à une technique d’avant garde et montrer l’exemple à beau­coup de villes. Un exemple excep­tionnel d’union de communes. », « Notre réseau était devenu obso­lète » reconnaissait Christian Hutin « Du réseau réalisé pour une télévi­sion sociale, nous allons passer à un réseau de télévision et d’Internet. Un nouveau réseau construit avec la volonté d’abaisser la barrière so­ciale pour le droit à Internet en of­frant un accès minimum gratuit pour tous. »

Les travaux sont d’ores et déjà en­gagés dans les quatre communes. Au passage, d’ailleurs, il a fallu ajuster le nombre de prises. De 22 000 environ,, elles passent à près de 25 000, « De nouveaux clients qu’on ne connaissait pas », selon l’expression du président du SIVU qui a qualifié le budget pri­mitif 2010 de « genèse d’une belle aventure »..

Une aventure qui aura également à s’inscrire dans le projet de boucle numérique de la communauté ur­baine de Dunkerque. À quelques détails près, un protocole d’accord établi par les avocats chargés des intérêts des deux parties est désor­mais prêt pour la signature d’une convention. La télévision continue­rait à être distribuée par le SIVU tandis que la CUD, via son déléga­taire, assurerait l’accès Internet. « Un échange de bons procédés, le ré­seau restant la propriété du SIVU. » Pour répondre aux questions et in­quiétudes des habitants, le SIVU a prévu d’éditer une plaquette et d’ouvrir un site Internet présen­tant le projet et permettant à cha­cun d’en suivre l’évolution.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 visiteur(s) en ligne actuellement
0 visiteur(s), 1 robots, 0 membre(s)
Maximum de visiteur(s) simultané(s) aujourd'hui: 5 , à 02:56 am UTC
Ce mois: 14 , à 08-03-2020 11:09 pm UTC
Cette année: 47 , à 01-10-2020 05:40 am UTC
Tout le temps: 56 , à 12-16-2019 12:53 pm UTC